À L'ORIGINE : Une usine suisse de lingerie tricotée, fondée en 1886. Puis en 1950, Molli se spécialise dans le trousseau de naissance en maille. Enfin, au début des années 2000, elle est une de ces marques références avec laquelle « on a un lien affectif car on l'a rencontrée à un moment particulier de sa vie », résume Charlotte de Fayet, la créatrice.

BIO : Cette trentenaire Parisienne évoluait dans le marketing pour de grosses multinationales avant de tout plaquer pour se trouver un projet personnel. Chose faite quand, tout juste mère, elle pousse la porte de la boutique Molli, boulevard Saint-Germain. En 2015, elle en reprend les rênes.

STYLE : «La maille, c'est l'infini des possibles Contrairement au chaîne et trame, où on achète le tissu à des fournisseurs, nous la maîtrisons totalement. Nous la créons », explique-t-elle. Forte de la technicité et de l'expertise de la maison, elle lance un « vestiaire pour femmes fait d'intemporels au luxe discret où les notions de cocon et d'extrême douceur sont partout »

PURETÉ : Pour sa collection d'été, elle dit s'être inspirée « de vacances en bord de mer à l'époque d'un Jacques-Henri Lartigue». Une jupe ondule de mille plis grâce à un jeu de points et de tension. Un polo se pare de délicats volants. Les lignes sont simples et la maille légère comme une caresse. « Les autres maisons se servent du tricot pour terminer une silhouette. Chez nous, elle en est la base», conclut Charlotte, déjà concentrée sur la prochaine saison."

Marie-Claire, janvier 2016