Chaque 22 avril, depuis 1970, nous célébrons la Journée de la Terre. Ce jour, dédié à la protection de la planète, une invitation à passer à l'action. Adopter des gestes concrets, consommer de manière plus responsable, privilégier les circuits courts, limiter notre impact énergétique.

A l'occasion de la Journée de la Terre, Molli s'est invitée dans la ferme urbaine au coeur de Paris de Masami Lavault. Depuis 2017, cette jeune franco-japonaise, fleuriste, esthète et engagée, cultive plus de deux cents espèces de fleurs sauvages "en plein air, en pleine terre", sans engrais ni pesticides qu'elle vend sur son joli site www.pleinair.paris Tout comme les fleurs de Masami, les pièces en maille de la maison Molli sont très respectueuses de l'environnement.

L'industrie de la mode est un secteur aujourd'hui décrié, pour sa sur-production et ses conditions de fabrication parfois polluantes et ses choix de matériaux synthétiques. La maison Molli tient à se tenir à l'écart de ces constats en privilégiant des fibres naturelles tels que de la pure laine vierge et du coton peigné, en privilégiant des petites productions, et en proposant des pièces de qualité qui se transmettent de génération en génération.